May 10, 2020 / 11:35 AM / 18 days ago

Coronavirus/Allemagne: L'épidémie regagne de l'ampleur

BERLIN (Reuters) - Les infections au nouveau coronavirus reprennent de l’ampleur en Allemagne alors que le pays a décidé il y a quelques jours d’accélérer le confinement qui avait été instauré le 22 mars pour freiner la propagation de l’épidémie.

L’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses a ainsi noté dans son bilan quotidien que le nombre de personnes que peut infecter quelqu’un atteint du COVID-19 - ce que l’on appelle le taux de reproduction du virus ou le “R0” - atteint 1,1.

Il faut que ce taux soit inférieur à 1 pour que l’épidémie recule.

En accord avec les 16 Länder, la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé mercredi une série de mesures d’assouplissement du confinement national - comme la réouverture d’encore plus de magasins et un retour progressif à l’école - tout en appelant les Allemands à rester prudents.

Dans le même temps, elle a également lancé un mécanisme de “freinage d’urgence” prévoyant la remise en place de restrictions en cas de reprise de l’épidémie.

Karl Lauterbach, élu SPD et professeur d’épidémiologie, a dit que la circulation du virus pouvait rapidement réaccélérer après avoir constaté d’importants rassemblements de foule dans sa ville natale de Cologne.

“Les mesures d’assouplissement ont été très mal préparées”, déclare-t-il sur son compte Twitter, ajoutant redouter le retour d’une “croissance exponentielle” du coronavirus.

D’après l’Institut Robert Koch, le nombre de cas confirmés a augmenté de 667 en 24 heures, soit moins que la moyenne quotidienne de 978 des sept jours précédents, pour atteindre 169.218.

Il y a eu 26 nouveaux décès liés à la maladie - là aussi un chiffre inférieur à la moyenne quotidienne de 120 des sept jours précédents - pour atteindre 7.395.

“Il est trop tôt pour dire si le nombre de nouvelles infections va continuer à décroître comme cela a été le cas au cours des dernières semaines ou s’il va augmenter”, a noté l’institut.

Ce dernier a ajoute que le “R0” était sujet à des incertitudes statistiques, tout en ajoutant que “la hausse de ce taux de reproduction impose une surveillance étroite de la situation”.

En termes de décompte officiel de cas confirmés, l’Allemagne se situe au septième rang mondial, juste derrière la France, dont le total de cas confirmés et probables a atteint 176.658 samedi.

Mais, à la faveur à la fois de la décision du gouvernement de procéder dès le début de l’épidémie à une campagne de dépistage massive et de la qualité du système de soins du pays, l’Allemagne déplore trois fois moins de morts que la France, où le bilan des décès est à ce stade de 26.310, le cinquième le plus lourd au monde.

Douglas Busvine, version française Camille Raynaud et Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below